Get Adobe Flash player

FNAIM

uk drapeau

informations
Fiscalité : Caisse de garantie du logement locatif social La Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS) est un établissement public national à caractère administratif créé par la loi "Solidarité et Renouvellement Urbain" du 13 décembre 2000...
En savoir plus...

Loyer : Durée du bail reconduit / droit transitoire La difficulté soulevée par l’arrêt réside dans l’application des lois successives en matière de baux d’habitation à un bail à l’origine conclu sous ...
En savoir plus...

Contact Info

Agence du Golf

1193 bd Edmond Labrasse 
62780 Stella Plage

03 21 94 60 65

Contact par mail

Ouvertures :

tous les jours de 9h00 à 12h30 et
de 14h00 à 18h00


Le dimanche :
Sur R.V. uniquement

CCMI / terrain / obligation de conseil du constructeur (Cass. Civ III : 10.10.07)

CCMI / terrain / obligation de conseil du constructeur (Cass. Civ III : 10.10.07)
La réglementation du contrat de construction de maison individuelle n'impose aucune obligation au constructeur dans le choix du terrain qui reste l'affaire du maître de l'ouvrage. Mais si la nature du sol implique la réalisation de travaux indispensables à l'implantation de la maison, le constructeur doit les réaliser sans frais supplémentaires, même s'ils n'ont pas été prévus dans la notice descriptive car il doit garantir un prix forfaitaire.
Dans un arrêt du 10 octobre 2007, la Cour de cassation a considéré qu'un constructeur de maison individuelle est tenu d'un devoir de conseil vis-à-vis du maître de l'ouvrage sur l'impact de la nature d'un terrain sur la construction. Elle a ainsi décidé qu'a manqué à son obligation de conseil le constructeur qui, ayant présidé à l'ensemble de l'opération depuis le choix du terrain, l'obtention du prêt, le dépôt de la demande de permis de construire jusqu'à l'édification de la construction, n'a pas éclairé le maître d'ouvrage sur les conséquences du caractère inondable du terrain sur l'habitabilité de la maison. En l'espèce et selon le rapport d'expertise, malgré le respect des normes techniques et des prescriptions du permis de construire pour protéger la construction des crues, la possibilité d'un dommage subsistait en cas d'inondation.

 

Date : 2007-10-10
Sources : Anil    

Retourner au sommaire